Un petit peu d’histoire

cafe_campus_urbania_etudiant

Café Campus

Auparavant situé coin Decelles et chemin Queen-Mary, sur le campus de l’Université de Montréal, le Café Campus s’est présenté depuis sa fondation en 1967 comme «le carrefour de la jeunesse étudiante». En plus de son restaurant et de sa discothèque, le Café s’est taillé très vite une solide réputation de boîte à chansons. Presque tous les grands noms de la chanson québécoise s’y sont produits: Pauline Julien, Félix Leclerc, Robert Charlebois, Diane Dufresne, Octobre, Beau Dommage, Harmonium, Offenbach, Plume Latraverse et de nombreux autres. L’entreprise est achetée à L’Association étudiante de l’Université de Montréal par ses employés en 1981. Les travailleurs et travailleuses du Café Campus ont depuis une mainmise directe et démocratique sur sa gestion.

À propos du Café Campus

La Coopérative des travailleurs et travailleuses du Café Campus est créée en 1993 par L’Association des travailleurs et travailleuses du Café Campus (O.S.B.L), qui avait dû consolider ses finances après un déménagement forcé, et qui trouvait dans le modèle coopératif, la solution adéquate pour appliquer ses valeurs d’autogestion tout en assurant son avenir.

Maintenant aux frontières du Quartier des Spectacles, du Plateau Mont-Royal et du campus de l’Université McGill (Milton Parc), le Café Campus est devenu au fil des ans, un haut lieu de la fête nocturne et un centre de divertissement essentiel dans le paysage culturel montréalais. Développé par l’ingéniosité collective, inspiré par ses usagers et opérant selon une démarche d’égalité, de tolérance et de non-violence, le Café Campus opère quatre bars, sur trois étages, 364 jours par année avec sa boîte de nuit et une imposante diffusion de spectacles.Endroit unique au monde, le Café Campus réussit encore en 2013 à se distinguer autant par son offre que par son histoire, sa structure et son identité.

Le Café Campus a 40 ans (Radio-Canada, février 2007)

 

histoire campus 2